Outil de cartographie pour les carrefours communautaires

Outil de cartographie pour les carrefours communautaires

L’outil de cartographie pour les carrefours communautaires est un instrument efficace qui permet de trouver des données et des renseignements importants sur toutes les collectivités en Ontario pour mieux planifier et exploiter votre carrefour communautaire local.

Il s’agit d’un système d’information géographique accessible sur le Web qui constitue, pour les utilisateurs, un outil de planification visuelle. Il intègre des données démographiques permettant d’établir de quels services la collectivité peut avoir besoin, d’obtenir des renseignements sur les infrastructures, de recueillir des données analytiques et de connaître les fournisseurs de services sociosanitaires existants ainsi que les autres ressources matérielles.

L’outil de cartographie pour les carrefours communautaires fournit également des données sur les propriétés en vente ou en location. Il contient actuellement des données sur les propriétés appartenant à la province et considérées comme excédentaires.

Consignes d’utilisation du système

Le regroupement de ces données et de ces renseignements permet de réduire les étapes ainsi que les coûts d’accès à de telles ressources à un autre endroit. En affichant le résultat de la cartographie de votre collectivité sous forme imagée, vous renforcez l’effet de vos exposés et améliorez vos rapports et vos études de faisabilité à chaque étape de la mise en place de votre carrefour communautaire.

Aucune expérience n’est nécessaire! Une formation pratique sera régulièrement offerte sous forme d’un webinaire.

Propriétés qui ne sont plus utilisées activement par les programmes du gouvernement de l’Ontario

Le document intitulé Les carrefours communautaires en Ontario : un cadre stratégique et plan d’action (2015) établit les possibilités et les obstacles liés à l’accès des collectivités aux espaces publics et donne une série de recommandations liées aux propriétés qui ont été acceptées par le gouvernement provincial.

Un des thèmes clés de ces recommandations est l’importance de garantir une plus grande transparence du gouvernement provincial concernant la gestion des propriétés publiques, y compris celles qui ne sont peut-être pas utilisées activement par un programme. Les renseignements liés à ces propriétés publiques peuvent permettre de soutenir la planification locale, d’accroître la transparence et d’élargir les possibilités offertes aux organismes actifs dans les collectivités, lesquels peuvent ainsi envisager d’utiliser ces locaux et de mettre en place des partenariats axés sur l’utilisation future de ces propriétés par la collectivité, y compris pour la création éventuelle de carrefours communautaires.

Dans le cadre d’une étape importante de l’application des recommandations du Plan d’action, la province transmet une liste des propriétés de l’État qui sont sous la responsabilité du ministère de l’Infrastructure et qui ne sont plus utilisées activement par un programme du gouvernement. À l’avenir, la province compte étudier, avec les intervenants et des propriétaires du secteur public, les possibilités d’élargir la gamme des propriétés qui pourraient s’ajouter à cette liste. La liste pourrait ainsi comprendre les propriétés qui ne sont plus utilisées activement par un programme et qui sont sous la responsabilité d’autres ministères ou, encore, qui appartiennent à des organismes, des conseils scolaires, des hôpitaux, des collèges de la province ou d’autres entités financées par celle-ci.

Avant de céder ses droits sur les biens dont il est responsable, le ministère de l’Infrastructure doit respecter toutes les politiques applicables du gouvernement et effectuer des examens diligents approfondis. Il doit notamment communiquer avec le gouvernement fédéral, les municipalités, les conseils scolaires et les organismes sans but lucratif admissibles afin que ces entités puissent déterminer s’ils s’intéressent à la propriété. Si la province envisage de mener une activité pouvant avoir des répercussions négatives sur les droits d’une collectivité autochtone, il doit remplir ses obligations, lesquelles consistent à consulter cette collectivité et, le cas échéant, respecter ces droits. Les propriétés répertoriées ne sont peut-être pas encore toutes assujetties à une partie ou à la totalité de ces exigences.

La page qui suit contient d’autres renseignements sur les propriétés placées sous la responsabilité du ministère de l’Infrastructure et actuellement en vente publique : https://apps.infrastructureontario.ca/propertiesforsale/Home.aspx.

Le contenu de ce site Web a été affiché le 1er mai 2017. Pour obtenir des renseignements à jour sur ces propriétés, veuillez communiquer avec la personne mentionnée pour la propriété correspondante.

Commencer le processus de cartographie